Un film doit-il nécessairement sortir en salle ?

Les polémiques qui ont suivi le festival de Cannes en 2017 pose en effet le problème.Pourquoi les films Netflix ne sont pas à Cannes cette année ? Ou la sortie en salles n'est-elle plus  qu’une modalité parmi d’autres de diffusion?

En effet, la diversité de l’offre cinématographique ne permet pas toujours pas une représentation intéressante pour certains films, qui ne font que des sorties en salle mineures. La sortie simultanée ou rapide sur des plates-formes Internet permettrait d’avoir un nouveau succès pour ces films alors qu’un film projeté au cinéma doit attendre entre 4 et 6 mois pour la sortie en DVD et trois ans avant qu’une plate-forme de vidéo à la demande par abonnement puisse le diffuser.  Pourtant cette “chronologie des médias” fait l’objet d’une proposition de loi en France, visant à raccourcir les délais pour les films à petit budget notamment. Le magazine Téléloisirs propose aisni une infographie pour bien comprendre l’évolution de cette réforme

Malgré les problèmes que cela a pu poser pour le festival de Cannes qui a refusé à l’entrée en compétition de film publié notamment sur la plateforme Netflix et non sorti en salles, les dirigeants de Netflix sont catégoriques : « Nous finirons par arriver à la sortie simultanée des films en salle et sur Internet »

On peut en effet se demander ce qui définit un film aujourd’hui sa sortie en salles est-elle encore indispensable obligatoire pour en faire un film ? Le récit filmique, son organisation, son rythme n’a-t-il de sens que dans une optique de projection sur grand écran face à un public qui aura fait la démarche de se rendre en salles? Ou un film est-il un film de par les conditions de tournage et de production ? Les plateformes de vidéo à la demande Netflix ,Amazon Prime vidéo … ont désormais des départements création qui travaillent avec de grands réalisateurs et qui permettent la production de contenus originaux notamment des long-métrages. Netflix entre ainsi en compétition pour les Oscars avec Roma d’ Alfonso Cuarón et prévoit le lancement de plus de 24 films pour l’année 2019

Et vous qu’en pensez-vous ? Un film est-il uniquement dépendant de son mode de diffusion ou l’évolution numérique est-elle justement un prolongement logique du développement de la production cinématographique ? En vous appuyant sur les docuemnts fournis et sur votre culture personnelle, vous rédigerez un argumentaire en illustrant vos propos par des exemples précis. 

Commentaires (5)

Arthur P
  • 1. Arthur P | 05/03/2020
L’industrie filmique est aujourd’hui en pleine expansion et représente de grands enjeux pour l'économie ou les loisirs, entre autres. Un de ces grands enjeux concerne les méthodes de diffusion de ces films. En effet, un débat divise: Les films doivent-ils nécessairement sortir en salle ? Nous allons aborder cette question selon plusieurs points de vue différents. Tout d’abord, nous nous intéresserons à ce débat d’un point de vue économique avant de nous interroger sur son impact sur les loisirs. Enfin, nous présenterons ses enjeux pour la critique des oeuvres cinématographiques.

Tout d’abord, la diffusion des films présente un enjeu économique. Actuellement, un film doit attendre 3 à 6 mois avant d'être produit en DVD puis 3 ans pour être disponible sur les plateformes de vidéo à la demande par abonnement. Si cela ne présente pas de problèmes pour les grandes productions, cela a un impact économique négatif sur les productions plus modestes qui ont un audimat plus faible. En effet, en France, il existe une proposition de loi qui prévoit de diminuer les temps d’attente entre chaque étape de cette “chronologie des médias”. En outre, si les films ne passaient plus par les salles de cinéma, cela entraînerait tout bonnement un abandon complet de ces infrastructures, avec pour conséquence un gouffre financier.

Ensuite, il ne faut pas oublier la fonction première du cinéma, à savoir le loisir. En effet, même si les conditions de visionnage sont indéniablement meilleurs en salle, chacun est libre de regarder le film de son choix dans l’environnement de son choix. Cependant, malgré les avantages de la projection en salle, les plateformes de visionnage comme Netflix sont en plein essor: elles attirent grâce à leur grande variété et jouent sur le contraste avec le cinéma, à savoir rester chez soi pour regarder un film. Ainsi, d’un point de vue récréatif, la réponse à cette question change d’un individu à l’autre, selon ses préférences. Toutefois, la question de départ interroge sur le fait qu’un film doit nécessairement sortir en salle, et un grand nombre de personnes utilisant des plateformes comme Netflix, on peut répondre non à cette question.

Finalement, nous nous demanderons comment récompenser et faire la critique des films qui ne sortaient pas en salle. Il est vrai que jusqu’à très récemment la question de la critique ne s’est pas présentée. Cependant, ces deux dernières années, Netflix a voulu présenter certains de ses films aux Oscars. En 2017, ce prestige leur a été refusé mais en 2018, Netflix a pu présenter Roma, un film américano-mexicain réalisé par Alfonso Cuarón. Au final, Roma a gagné l’Oscar du meilleur réalisateur, celui du meilleur film en langue étrangère et celui de la meilleure photographie, relançant ainsi les débats sur notre question de départ.

Pour conclure, il faudrait juger chaque film non par sa provenance mais par son contenu. Nous nous sommes demandés si un film devait nécessairement sortir en salle. La réponse est non, un film n’est pas obligé de sortir en salle mais il y aurait cependant des conséquences à cette désertification de l’industrie de projection. Si ces conséquences n'impactent pas ou peu les loisirs, elles toucheront le secteur économique: que faire de toutes ces salles vides et des tous ces emplois perdus ?
Karoun
  • 2. Karoun | 05/03/2020
L’industrie du cinema, ainsi que sa distribution, est constamment en changement et en évolution depuis son invention. En 1896, deux frères français, Louis et Auguste Lumière ont tourné et sorti le premier film intitulé La Sortie de l’usine Lumière à Lyon. Et depuis cette première émergence, l'histoire du cinéma a commencé.

Le cinéma a débuté au début du 20ème siècle par le film muet, puis a enchaîné avec les dialogues et ensuite par la couleur. Avec l’invention de la télévision en 1927, et sa distribution dans beaucoup de foyers américains dans les années cinquante, les médias visuels ont augmenté.
Les salles de cinéma, qui étaient les seuls endroits pour visionner les films se sont vus concurrencés par la télévision et ses premières séries télévisées.
Aujourd’hui, de nouvelles méthodes de diffusion existent et changent la façon de regarder un film tel que le service de streaming qui peut avoir pour support le téléphone portable, l’ordinateur.
Vers la fin du XXe siècle, entre 1995 et 2000, le World Wide Web est apparu, ce qui a donné naissance à YouTube en 2005 et finalement au premier service de streaming pour film, Netflix, en 2007. Netflix, tout comme Amazon prime, Hulu et HBO Now, diffuse des milliers de films ainsi que des séries télévisées et des séries originales. Les salles de cinéma ont donc maintenant de nombreux rivaux. Nous pouvons donc nous poser la question suivante : est-ce que le chiffre d’affaires des salles de cinéma baisse dû à l’émergence constante de service de streaming ?

Pour le moment, le chiffre d’affaires du cinéma n’est pas en baisse grâce aux films à gros budgets qui attirent encore beaucoup de spectateurs en salles. On peut citer en exemple les films Marvel avec leurs super héros comme Black Panthers avec 700 million de dollar de chiffre d’affaires a travers le monde. Le streaming peut être considéré comme un complément, les jeunes aiment a regarder quand ils le désirent sur leur écrans de téléphone leur série préférée ou un film et arrêter le visionnage quand ils le décident.
On peut alors se demander : un film de cinéma doit-il nécessairement sortir en salle? Cette question est apparue lorsque le film Roma d'Alfonso Cuarón est sorti en salle de cinéma et sur Netflix le même jour.
En général, les films de nos jours (à part le cas de Roma) sortent en salle de cinéma et ensuite sont diffusés sur les services de streaming après avoir été achetés par ces services. Voir un film en salle de cinéma a de nombreux avantages. Premièrement, la salle, étant obscure, permet une immersion totale dans le film. De plus, la séance est agréable, car elle n'est pas dérangée par des nuisances extérieures. Également, la qualité sonore est étudiée pour que le cinéphile ait la meilleure expérience possible. Aussi, la taille de l’écran aide à plonger l’audience dans l’histoire du film. Et finalement, la réponse peut même se trouver dans la question : film de cinéma. Un film, à la base, est réalisé et produit de manière à être adapté aux salles de cinéma. L’intention est de présenter les films de cinéma dans les salles de cinéma, mais le cinéma a maintenant tendance à changer dû à l'émergence de services de streaming.
Cependant, il ne faut pas perdre de vue que maintenant les studios de cinéma, comme Disney, sont en train de créer leur propre service de streaming dédiés à leurs propres produits. Marvel est sur la même voie.
Arthur
  • 3. Arthur | 05/03/2020
Un film de cinéma doit être regardé en salle. Pour un film, il y a deux moyen de diffusion, sortir en salle ou alors diffusion sur une plateforme de streaming ou même des diffusion a la télévision. L’expérience que tu as est différente en fonction d'où tu regardes ton film.
Au cinéma, tu es immergé dans l’oeuvre alors que sur une plateforme de streaming, tu es souvent perturbé par des sons extérieur et tu a le choix de faire pause quand tu veux. Cela est complètement différent en salle, parce qu’il n'y a aucun autre son que celui du film et tu dois regarder le film en entier ce qui te rend plus immergé dans l’histoire et dans l'ambiance du film que sur une plateforme de streaming. Donc, dans une salle de cinéma, le public est beaucoup plus dans le film et a beaucoup plus de chances d'apprécier le film que s’il le regardait sur une plateforme de streaming. Cette appréciation du film pourrait mener a un plus grand succès de ce film dans le monde entier.
Dans un aspect économique, la sortie en salle génère plus de revenu que si le film sort seulement sur une plateforme de streaming. Il existe plus de pubs pour les films qui sortent en salle que pour les films qui passent seulement sur des sites de streaming. Les films disponibles sur Netflix sont différents dépendant de la localisation de l’utilisateur et donc pourrait avoir moins de vue, ce qui génère moins d’argent. Par contre, les blockbusters sont tous les mêmes partout dans le monde, ce qui va donc amener a plus de gens qui vont regarder le film, et donc plus d’argent pour le réalisateur. Donc, la sorti en cinéma d’un film ne dépend pas seulement de l'expérience que tu as mais aussi de l'aspect économique et des revenus possibles pour le réalisateur. Par exemple, le film avatar a récolté $2,787,965,087 ce qui est une somme énorme pour un film sorti en salle, et ce qui est beaucoup moins qu’un film sorti sur Netflix.
De plus les films sorti au cinéma ont beaucoup plus de chances d'être nominé pour des récompenses du type les Oscars ou César, ce qui augmenterait la popularité du réalisateur. En effet, cette année le festival de Canne a interdit l'entrée en compétition de film non sorti en salle. Ce genre de restriction pousse le réalisateur a faire des films qui sortent en salle, pour que son film soit reconnu par différentes festival qui donnent des récompenses. De plus, cette année était la première année qu’un film de Netflix a été nominée pour les Oscars, Roma de Alfonso Cuaron. Cela montre que la plupart des films non sorti en salle et seulement sorti sur un site de streaming ont beaucoup moins de chances d'être nominée pour des prix, comme nous avons pu le voir ces dernières année.
Même si il existe beaucoup de très bons films sur Netflix, un film doit sortir en salle pour que les gens qui regardent ce film puisse mieux apprécier le film. Un film doit aussi sortir en salle pour que le film et le réalisateur touchent plus de revenus. Finalement, un film doit sortir en salle pour qu’il puisse recevoir des prix. Netflix affirme qu’ils “[finiront] par arriver à la sortie simultanée des films en salle et sur Internet” ce qui mettrait fin a ce débat.
Rhéa
  • 4. Rhéa | 05/03/2020
Un film doit il nécessairement sortir en salle? Cette question commence de temps en temps un débat entre ceux qui pensent que le cinéma doit être apprécié en salle et entre ceux qui préférerait rester chez soi et regarder un film dans le confort de leur propre maison. Également, la sortie de quelques films sur Netflix devient problématique lors de remises de prix, notamment cette année à Cannes.

Commençons d’abord en abordant ce que pensent les cinéastes. Il y a un désaccord apparent entre ceux qui préfèrent rester chez eux pour voir un film, et ceux qui préfèrent aller en salle. La qualité du son et de l’image sont souvent abordés, ainsi que les grands blockbusters comme Star Wars or les films de Marvel, qui sont dit mieux vus en salle.

Cependant, la sortie simultanée des films sur l'Internet et en salle apportera un nouveau succès aux films. Il faut suivre la chronologie des médias. Au lieu d’attendre 4 ou 6 mois pour une sortie en DVD, une année pour qu’il soit diffusé sur la télévision, et 36 mois pour qu’il soit diffusé sur une plateforme, une sortie directe sur Netflix est une option qui offrira un accès à plus de personnes.

Mais la sortie directe des films sur Netflix est problématique en France, ou les films qui sortent sur cette plateforme ne sont pas incluent à des festivals comme Cannes, notamment cette année (Roma de Alfonso Cuaron est une exception car il est sorti sur Netflix et en salle). Cependant, Roma a été inclus aux Oscars cette année et a reçu trois prix. L’exclusion de films diffusés sur l’internet crée des conflits, car de plus en plus, les films qui sortent sur l'internet sont faits par de grands réalisateurs et on un contenu original (notamment des long-métrages). Le problème entre Netflix et Cannes commence en 2017 lorsque Okja et The Meyerowitz Stories, tout les deux sorti sur des plateformes de diffusions, était en compétition pour la palme d’Or. Ceci a outragé les Français, qui s’opposent à la façon dont sortent les films Netflix. Cannes a ensuite mit une règle pour que les films du festival de 2018 soit sorti sur les diffusions françaises. Un exemple de films qui sort sur Netflix et aura un grand succès pourrait être The Irishman, avec de grands acteurs comme Robert de Niro et Al Pacino et le réalisateur Martin Scorsese. Il est dit que ce film avait un budget de 140 million de dollars, car Scorsese utilise le VFX pour que les acteurs puissent rajeunir.

En conclusion, je pense qu’un film ne doit pas être dépendant de son mode de diffusion. Si un film mérite un prix, il ne doit pas être exclus à cause de sa façon de diffusion; celle-ci n’a aucune importance. Notre monde évolue, et la technologie évolue également. Avant qu’on ne le sache, ces nouveaux avancements vont bientôt devenir la norme pour regarder les films.
Elizabeth
  • 5. Elizabeth | 05/03/2020
Un film doit-il nécessairement sortir en salle?

Avec cette question, il faut se demander qu’est ce qu’il fait qu’un film sort en salle au début. Quand un film sort en salle, généralement c’est à cause de sa publicité avant de sortir. La publicité d’un film avant qu’il sort dépend principalement sur les acteurs et les directeurs. Si un film avec pleins d’acteurs qui sont très connus va sortir, le nombre de personne qui veut voir ce film va être plus grand que le nombre de personne qui veut voir un film avec des acteurs qui ne sont pas connus. Mais, il existe des platforms qui présentes des films sans qu’ils doivent sortir en salle qui ont eut beaucoup de succès.
Par exemple, en prenant un film qui est sorti en 2018 sur Netflix, Bird Box. Dans ce film, Sandra Bullock, qui est une actrice très connus, joue le rôle du personnage principale. Mais même avec ses talents, la directrice de ce film est aussi très connus. Susanne Bier est la première directrice qui a gagné un Golden Globe, Academy Award, Emmy Award, et un European Film Award. Dans ce cas, même si ce film n’a que était présenté sur Netflix et non pas dans une salle, dans sa première semaine de sorti, 45 millions de personnes l'ont regardés.
Mais, il y a plusieurs films qui ont sortis en salle, qui ont eut beaucoup plus de succès que ça. Par exemple, Avengers Infinity War est un film qui est sorti en 2018 en salle. Ce film a eu 230 millions de vues en salle. Les directeurs de ce film sont Anthony et Joe Russo. Les deux ont gagné un Emmy Award. Avec ces directeurs, les acteurs dans ce film sont très connus aussi: Chris Hemsworth, Chris Pratt, Scarlett Johansson etc…
Il y a aussi pleins de films avec des acteurs très connus qui n’ont pas sortis en salle. Par exemple, Food Fight avec Hilary Duff et Wayne Brady. Même avec ces acteurs très connus, le film n’a jamais apparus en salle. Cela montre que même avec des acteurs connus, c’est possible que des films ne sort pas en salle et n’ont pas beaucoup de succès.
Avec ces exemples, ce n’est pas très nécessaire de faire sortir un film en salle pour que le film a du succès. Mais même avec ça, le fait que le film a un directeur connus et des acteurs connus aide avec la publicité du film et avec le succès du film.

Ajouter un commentaire